TOP 10 des meilleur(e)s scan pc matériel actuellement :

# Aperçu Produit Avis
1 scans-et-retouche-dimages-avec-cd-rom SCANS ET RETOUCHE D'IMAGES. Avec CD-Rom
2 freesoo-1d-et-2d-lecteur-de-code-barres-scanner-code-a-barres-bluetooth-sans-fil-usb-1d-lecteur-2d-automatique-pour-upc-qr-aztec-data-matrix-pdf417-bar-code-scan-gun-pos-pour-ordinateur-pc-android-ios FREESOO 1D et 2D Lecteur de Code-Barres Scanner Code à Barres Bluetooth sans fil USB ...
3 scans-et-retouche-dimages SCANS ET RETOUCHE D'IMAGES
4 usb-ac-adaptateur-dalimentation-pour-microsoft-xbox-360-kinect-capteur-prise-eu usb ac adaptateur d'alimentation pour Microsoft Xbox 360 kinect capteur - prise EU
5 douchette-professionnelle-pour-codes-a-barres-et-codes-2d-avec-capteur-haute-definition-exemple-de-codes-2d-supportes-pdf417-qr-code-model-2-aztec-maxicode-datamatrix-ecc200-ecc000-050 DOUCHETTE PROFESSIONNELLE POUR CODES A BARRES ET CODES 2D - AVEC CAPTEUR HAUTE DEFINI...
6 brother-scann-cut-cm300-hobby-traceur-avec-scanner Brother Scann Cut CM300 Hobby Traceur avec Scanner
7 fuudear-panoramique-transparent-sac-a-dos-portable-capsule-de-lespace-respirant-sac-a-dos-etanche-en-plein-air-jouer-petit-chien-multi-fonction-pet-sac-chat-chien-universel Fuudear Panoramique Transparent Sac À Dos Portable Capsule De l'espace Respirant Sac ...
8 inateck-24-ghz-usb-barcode-scannerlecteur-code-barre-sans-fildouchette-usb-laser-code-barre-scanner-batterie-2600mah-scan-automatique-rapide-et-precise-et-la-plage-du-scan-60mnoir-p6 Inateck 2,4 GHz USB Barcode Scanner,Lecteur Code Barre sans Fil,Douchette USB Laser C...
9 pixma-ts5050black-mfp Pixma Ts5050black MFP
10 hncs-pc-180b-ecran-couleur-portable-electrocardiogramme-moniteur-ecg-enregistreur-de-donnees-logiciel-de-surveillance-cardiaque HNCS PC-180B Écran Couleur Portable Électrocardiogramme Moniteur ECG - Enregistreur D...

Voir les autres scan pc matériel

Reflecta CrystalScan 7200 Scanner de films et diapositives

👳🏾‍♀️

Prix ​​Performance Top !! Vous pouvez positionner les négatifs très facilement, mais vous devez les pousser à la main. Mais pour moi ce n’était pas du tout un problème, car je scannais toujours le film que je venais de développer. Je ne le recommanderais pas pour une collection existante. Logiciel standard suffisant, malheureusement pas très net par rapport à Vuescan et Silverfast. Mais j’ai quand même acheté Silverscan SE, car les résultats de l’analyse étaient ceux de Schrfer et les niveaux de gris étaient meilleurs. Le seul inconvénient de Silverscan est qu’il présente une augmentation du bruit de couleur, ce qui n’est pas le cas avec Vuescan et le logiciel standard. Mais avec un clic dans Photoshop, le bruit de couleur est parti. Vous obtenez une analyse très nette. Vuescan est nette sans bruit de couleur – Vuescan couleurs très plates. – cher – petits profils de couleur pour les films Silverfast SE le prix est bon très nombreuses options de réglage nombreux profils de film couleur Schrfe et les détails étaient les meilleurs. Grandes couleurs vives – Le bruit de couleur sur l’image ne peut être éliminé qu’avec un post-traitement.

👵🏾

Bien que la numérisation de négatifs au format 35mm prenne un temps relativement long – et représente un véritable défi si vous numérisez de nombreux négatifs -, mais qui souhaite numériser uniquement une sélection de ses négatifs peut s’avérer très utile ici. Inconvénient: – Uniquement en KB négatif – Un seul chargeur – Balayage très lent

👲🏼

Je photographie depuis plus de 20 ans, dont 6 de façon professionnelle. Mes exigences à l’égard de ce Gert sont des scans qui peuvent également être scannés sur DIN A4 ou même A5. Les films négatifs de Fuji (Superia 200)ou Kodak/Agfa du segment non-professionnel sont alors principalement développés en pharmacie et les tirages 10×15 de la meilleure qualité possible sont marqués. Les bonnes photos sont ensuite scannées…. utilisés dans le filet ou également transformés et commandés à nouveau comme affiches. Avec le retour actuel, j’ai actuellement un Minolta Scan Dual III disponible pour comparaison. Ainsi, je peux comparer le Reflecta directement et aussi à partir de la mémoire ou des fichiers sur le disque dur d’autres scanners utilisés précédemment. Evaluation et comparaison du Reflecta Crystal Scan 7200 : L’installation sur le Mac Book Pro de 4 ans s’est déroulée très rapidement et en douceur. Sur mon ordinateur Windows stationnaire et vieillissant, cela prend plus de temps, mais ça marche aussi (XP) Le logiciel CyberView inclus a également été installé sur les deux ordinateurs sans problème. A titre de comparaison, j’ai toujours VUESCAN à ma disposition dont l’ancienne licence professionnelle fonctionne toujours après de nombreuses années (les données d’enregistrement doivent toujours être notées :-)) Je pense que le logiciel Cyber View est très bon. Le logiciel Photo Shop Elements 12 fourni forme avec Cyber View un très bon concept avec lequel à mon niveau de très bons résultats peuvent être obtenus. Dans le passé, j’ai connu des concepts et des logiciels bien pires lors de la numérisation. La fréquence de l’utilisation du scanner est seulement pour des images isolées, donc pas d’archivage direct des films disponibles en grand nombre. Le logiciel CyberView offre suffisamment de possibilités de réglage et peut être utilisé plus ou moins directement sans instructions. Un site web qui teste beaucoup de scanners, y compris celui-ci, toujours rt au logiciel SilverFast et avec l’amélioration de la qualité des résultats de l’image. Les débutants avec SilverFast auront les cheveux gris, les meilleurs résultats d’image promis prendront probablement plus de temps à venir. Pour moi ce n’est rien, je préfère Vuescan et aussi ce logiciel CyberView. Le Reflecta est diffusé avec les deux. Pour la première fois, je préfère même utiliser CyberView avec cet appareil. Je considère la dévaluation du logiciel persnlich pur marketing pour la vente de SilverFast. Surtout les débutants et les non-professionnels devraient réfléchir à quelque chose. Très bien… le scanner est installé, les scans sont faits… à quoi ressemblent-ils et combien de temps cela prend-il avec le CS 7200 ? Je ne me suis pas arrêté, mais le CS7200 est lent. La Minolta SD III est une fusée contre elle. Les attentes sont relatives au prix payé. Les temps de balayage du CS7200 se situent dans la gamme des scanners à plat. C’est un point négatif, vous ne pouvez pas parler franchement, mais vous pouvez vivre avec cela si vous n’archivez pas de gros stocks. Le deuxième point négatif encore plus grand est la taille des fichiers images. Ici aussi, comme les scanners à plat…. Beaucoup de données avec peu d’informations sur l’image. Mon vieil ordinateur Windows va transpirer. Ma réaction à ce fait est une réduction au format JPG au lieu de fichiers TIFF et aussi la résolution en fonction de l’utilisation prévue. Pour les présentations en ligne, encore moins de pixels suffisent sans qu’ils soient visibles. Ici, il faut s’adapter un peu au résultat souhaité. Dans le logiciel Cyberview, vous pouvez rapidement le tester et visualiser les résultats. Un professionnel n’atteindra pas ce scanner de toute façon. Avec une compression de 6000 dpi et 85% JPG, les données sont beaucoup plus petites et toujours très bonnes. Lors de la fermeture du logiciel CyberView demande si ces paramètres doivent être pris par défaut, de ma part un oui clair, si je veux le maximum de qualité pour une affiche etc, il sera modifié. L’ICE numérique est très bon sans aucune autre explication, donc tout le logiciel CyberView répond aussi à mes besoins. L’insertion des bandes de film est très bonne pour moi en tant que scanner simple image. Il n’y a pas de porte-bande de film. Chaque image doit être alignée individuellement. Moi, d’accord. Encore une fois… à des fins d’archivage, y compris le temps de numérisation n’est pas acceptable. Maintenant la déclaration où peut-être beaucoup sont satisfaits… comment se compare-t-elle aux autres scanners de film du bon vieux temps….. A Coolscan III Je me sentais mieux… les modèles IV et V ED quand même. Les expériences avec les scanners sont un peu en arrière, mais il y avait des scanners comme Minolta Scan Speed, Scan Dual IV, Nikon Coolscan III ainsi que IV et V ED dans la maison. Mais vous pouvez toujours vivre avec le RCS 7200 ! Par rapport aux scanners Minolta, il existe également des différences. Un 5400 sera probablement beaucoup mieux. Ma vitesse de numérisation et les modèles Dual III / et IV étaient également bons, mais le Reflecta offre les meilleurs résultats avec moins d’effort à une résolution légèrement meilleure que le Minolta Scan Dual III. Les couleurs sont plus correctes et plus brillantes, grâce à ICE pas de duvet et de poussière à voir. la représentation des couleurs a principalement quelque chose à voir avec le logiciel donc aussi avec la source lumineuse. Si vous possédez un Minolta Scan Dual III ou IV, vous n’avez pas besoin d’un Reflecta CS7200. Mais ce Reflecta donne des résultats au même niveau. Un Canon 9950F n’était pas pire non plus. A l’actuelle 9000F de Canon, je pourrai bientôt dire quelque chose, mais j’en attends moins car c’est le successeur de la 8800F. La grande série Canon a été abandonnée comme avec tant d’autres et le petit frère a reçu la meilleure qualité. D’autres scanners à plat comme l’Epson 3200, le Canon 9950F. Je ne crois pas, non. J’ai toujours trouvé que les Nikon Coolscans étaient une référence pour mes besoins, c’est ainsi qu’ils restent. Mais ils ne sont plus disponibles. Le marché de l’occasion exige des prix très élevés. Ainsi, ceux qui attendent de meilleurs résultats devraient peut-être s’emparer du grand scanner Reflecta avec encore plus de données mais aussi plus de résolution et d’argent. Mais si la qualité de l’ancien Minolta Scan Dual III ou IV vous suffisait, vous obtiendrez des images ICE et les mêmes bons résultats. La distance au LS-30 de Nikon est encore tangible, mais les IV et V ED sont visiblement meilleurs. Ce qu’il me reste à faire, ce sont les films N/B que j’ai développés moi-même et le matériel positif pour diapositives. Je ne peux encore rien dire à ce sujet. En résumé : Positif : Positif : Logiciel Cyber View bon, rapide et facile à utiliser Bonne reproduction d’images en couleur fidèle sans beaucoup de retouches Bon, partiellement meilleur résultat au niveau du scanner de film Minolta Scan Dual III négatif : Ce scanner est mon 2ème Reflecta, il y a plusieurs années j’ai acheté un Reflecta 4000, en fait je reviens encore une fois à la photographie analogique car cela me fait beaucoup de spa. Numérisation unique et chargement manuel sur le champ de numérisation Grande quantité de données/taille du fichier image par rapport à la qualité d’image. J’ai payé pour le scanner comme modèle discontinué 159 Euro y compris les frais de port à Technikdirekt. Donc pas d’Amazonie qui achète cette fois. On peut se demander si je paierais 279 euros pour cela. Alors peut-être mettre de l’argent dessus et commander le premier film XA chez BH Foto aux USA pour actuellement 399 dollars ou le Canon 9000F pour 200 euros d’abord essayé…. Les points négatifs comme l’absence d’alimentation existante, de longues périodes ou de grandes quantités de données peuvent être interdits. La plupart des photos sont prises avec un reflex Minolta SLR et de bons objectifs de classe moyenne de Minolta. Donc pas de série G (plus).


Scanner portable : Retrouvez le test, le prix, les avis du meilleur matos sur mon site.

Noter cet article : 1 étoile2 étoiles3 étoiles4 étoiles5 étoiles (2 votes, en moyenne: 4,50 sur 5)

Loading...

Reflecta CrystalScan 7200 Scanner de films et diapositives

👳🏾‍♀️

Prix ​​Performance Top !! Vous pouvez positionner les négatifs très facilement, mais vous devez les pousser à la main. Mais pour moi ce n’était pas du tout un problème, car je scannais toujours le film que je venais de développer. Je ne le recommanderais pas pour une collection existante. Logiciel standard suffisant, malheureusement pas très net par rapport à Vuescan et Silverfast. Mais j’ai quand même acheté Silverscan SE, car les résultats de l’analyse étaient ceux de Schrfer et les niveaux de gris étaient meilleurs. Le seul inconvénient de Silverscan est qu’il présente une augmentation du bruit de couleur, ce qui n’est pas le cas avec Vuescan et le logiciel standard. Mais avec un clic dans Photoshop, le bruit de couleur est parti. Vous obtenez une analyse très nette. Vuescan est nette sans bruit de couleur – Vuescan couleurs très plates. – cher – petits profils de couleur pour les films Silverfast SE le prix est bon très nombreuses options de réglage nombreux profils de film couleur Schrfe et les détails étaient les meilleurs. Grandes couleurs vives – Le bruit de couleur sur l’image ne peut être éliminé qu’avec un post-traitement.

👵🏾

Bien que la numérisation de négatifs au format 35mm prenne un temps relativement long – et représente un véritable défi si vous numérisez de nombreux négatifs -, mais qui souhaite numériser uniquement une sélection de ses négatifs peut s’avérer très utile ici. Inconvénient: – Uniquement en KB négatif – Un seul chargeur – Balayage très lent

👲🏼

Je photographie depuis plus de 20 ans, dont 6 de façon professionnelle. Mes exigences à l’égard de ce Gert sont des scans qui peuvent également être scannés sur DIN A4 ou même A5. Les films négatifs de Fuji (Superia 200)ou Kodak/Agfa du segment non-professionnel sont alors principalement développés en pharmacie et les tirages 10×15 de la meilleure qualité possible sont marqués. Les bonnes photos sont ensuite scannées…. utilisés dans le filet ou également transformés et commandés à nouveau comme affiches. Avec le retour actuel, j’ai actuellement un Minolta Scan Dual III disponible pour comparaison. Ainsi, je peux comparer le Reflecta directement et aussi à partir de la mémoire ou des fichiers sur le disque dur d’autres scanners utilisés précédemment. Evaluation et comparaison du Reflecta Crystal Scan 7200 : L’installation sur le Mac Book Pro de 4 ans s’est déroulée très rapidement et en douceur. Sur mon ordinateur Windows stationnaire et vieillissant, cela prend plus de temps, mais ça marche aussi (XP) Le logiciel CyberView inclus a également été installé sur les deux ordinateurs sans problème. A titre de comparaison, j’ai toujours VUESCAN à ma disposition dont l’ancienne licence professionnelle fonctionne toujours après de nombreuses années (les données d’enregistrement doivent toujours être notées :-)) Je pense que le logiciel Cyber View est très bon. Le logiciel Photo Shop Elements 12 fourni forme avec Cyber View un très bon concept avec lequel à mon niveau de très bons résultats peuvent être obtenus. Dans le passé, j’ai connu des concepts et des logiciels bien pires lors de la numérisation. La fréquence de l’utilisation du scanner est seulement pour des images isolées, donc pas d’archivage direct des films disponibles en grand nombre. Le logiciel CyberView offre suffisamment de possibilités de réglage et peut être utilisé plus ou moins directement sans instructions. Un site web qui teste beaucoup de scanners, y compris celui-ci, toujours rt au logiciel SilverFast et avec l’amélioration de la qualité des résultats de l’image. Les débutants avec SilverFast auront les cheveux gris, les meilleurs résultats d’image promis prendront probablement plus de temps à venir. Pour moi ce n’est rien, je préfère Vuescan et aussi ce logiciel CyberView. Le Reflecta est diffusé avec les deux. Pour la première fois, je préfère même utiliser CyberView avec cet appareil. Je considère la dévaluation du logiciel persnlich pur marketing pour la vente de SilverFast. Surtout les débutants et les non-professionnels devraient réfléchir à quelque chose. Très bien… le scanner est installé, les scans sont faits… à quoi ressemblent-ils et combien de temps cela prend-il avec le CS 7200 ? Je ne me suis pas arrêté, mais le CS7200 est lent. La Minolta SD III est une fusée contre elle. Les attentes sont relatives au prix payé. Les temps de balayage du CS7200 se situent dans la gamme des scanners à plat. C’est un point négatif, vous ne pouvez pas parler franchement, mais vous pouvez vivre avec cela si vous n’archivez pas de gros stocks. Le deuxième point négatif encore plus grand est la taille des fichiers images. Ici aussi, comme les scanners à plat…. Beaucoup de données avec peu d’informations sur l’image. Mon vieil ordinateur Windows va transpirer. Ma réaction à ce fait est une réduction au format JPG au lieu de fichiers TIFF et aussi la résolution en fonction de l’utilisation prévue. Pour les présentations en ligne, encore moins de pixels suffisent sans qu’ils soient visibles. Ici, il faut s’adapter un peu au résultat souhaité. Dans le logiciel Cyberview, vous pouvez rapidement le tester et visualiser les résultats. Un professionnel n’atteindra pas ce scanner de toute façon. Avec une compression de 6000 dpi et 85% JPG, les données sont beaucoup plus petites et toujours très bonnes. Lors de la fermeture du logiciel CyberView demande si ces paramètres doivent être pris par défaut, de ma part un oui clair, si je veux le maximum de qualité pour une affiche etc, il sera modifié. L’ICE numérique est très bon sans aucune autre explication, donc tout le logiciel CyberView répond aussi à mes besoins. L’insertion des bandes de film est très bonne pour moi en tant que scanner simple image. Il n’y a pas de porte-bande de film. Chaque image doit être alignée individuellement. Moi, d’accord. Encore une fois… à des fins d’archivage, y compris le temps de numérisation n’est pas acceptable. Maintenant la déclaration où peut-être beaucoup sont satisfaits… comment se compare-t-elle aux autres scanners de film du bon vieux temps….. A Coolscan III Je me sentais mieux… les modèles IV et V ED quand même. Les expériences avec les scanners sont un peu en arrière, mais il y avait des scanners comme Minolta Scan Speed, Scan Dual IV, Nikon Coolscan III ainsi que IV et V ED dans la maison. Mais vous pouvez toujours vivre avec le RCS 7200 ! Par rapport aux scanners Minolta, il existe également des différences. Un 5400 sera probablement beaucoup mieux. Ma vitesse de numérisation et les modèles Dual III / et IV étaient également bons, mais le Reflecta offre les meilleurs résultats avec moins d’effort à une résolution légèrement meilleure que le Minolta Scan Dual III. Les couleurs sont plus correctes et plus brillantes, grâce à ICE pas de duvet et de poussière à voir. la représentation des couleurs a principalement quelque chose à voir avec le logiciel donc aussi avec la source lumineuse. Si vous possédez un Minolta Scan Dual III ou IV, vous n’avez pas besoin d’un Reflecta CS7200. Mais ce Reflecta donne des résultats au même niveau. Un Canon 9950F n’était pas pire non plus. A l’actuelle 9000F de Canon, je pourrai bientôt dire quelque chose, mais j’en attends moins car c’est le successeur de la 8800F. La grande série Canon a été abandonnée comme avec tant d’autres et le petit frère a reçu la meilleure qualité. D’autres scanners à plat comme l’Epson 3200, le Canon 9950F. Je ne crois pas, non. J’ai toujours trouvé que les Nikon Coolscans étaient une référence pour mes besoins, c’est ainsi qu’ils restent. Mais ils ne sont plus disponibles. Le marché de l’occasion exige des prix très élevés. Ainsi, ceux qui attendent de meilleurs résultats devraient peut-être s’emparer du grand scanner Reflecta avec encore plus de données mais aussi plus de résolution et d’argent. Mais si la qualité de l’ancien Minolta Scan Dual III ou IV vous suffisait, vous obtiendrez des images ICE et les mêmes bons résultats. La distance au LS-30 de Nikon est encore tangible, mais les IV et V ED sont visiblement meilleurs. Ce qu’il me reste à faire, ce sont les films N/B que j’ai développés moi-même et le matériel positif pour diapositives. Je ne peux encore rien dire à ce sujet. En résumé : Positif : Positif : Logiciel Cyber View bon, rapide et facile à utiliser Bonne reproduction d’images en couleur fidèle sans beaucoup de retouches Bon, partiellement meilleur résultat au niveau du scanner de film Minolta Scan Dual III négatif : Ce scanner est mon 2ème Reflecta, il y a plusieurs années j’ai acheté un Reflecta 4000, en fait je reviens encore une fois à la photographie analogique car cela me fait beaucoup de spa. Numérisation unique et chargement manuel sur le champ de numérisation Grande quantité de données/taille du fichier image par rapport à la qualité d’image. J’ai payé pour le scanner comme modèle discontinué 159 Euro y compris les frais de port à Technikdirekt. Donc pas d’Amazonie qui achète cette fois. On peut se demander si je paierais 279 euros pour cela. Alors peut-être mettre de l’argent dessus et commander le premier film XA chez BH Foto aux USA pour actuellement 399 dollars ou le Canon 9000F pour 200 euros d’abord essayé…. Les points négatifs comme l’absence d’alimentation existante, de longues périodes ou de grandes quantités de données peuvent être interdits. La plupart des photos sont prises avec un reflex Minolta SLR et de bons objectifs de classe moyenne de Minolta. Donc pas de série G (plus).


Scanner portable : Retrouvez le test, le prix, les avis du meilleur matos sur mon site.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *